Cette semaine je m’autorise un coup de gueule thérapeutique !

Un étudiant renversé sur un passage piéton par un convoi ministériel remontant, toutes sirènes hurlantes, une voie à contre sens…

  • A Pékin, Moscou, Lagos, Pyongyang? Non Paris !
  • Le président Kim Il-sung ou un ministre en charge de l’antiterrorisme sur une affaire urgente ? Non la ministre de l’apprentissage !

Heureusement la ministre en question, Nadine Morano, nous rassure en nous disant qu’elle n’allait pas prendre un avion pour rentrer ne W.E, (ni pour une séance de karaoké avec les jeunes UMP), mais bien pour une visite officielle !

Mais quelle visite officielle peut justifier de rouler à contre sens et de renverser un piéton ?

Une de celles où elle s’est fait huer par ses propres militants IMP lors de l’inauguration de la centrale solaire EDF (de plus de144 Mwc pour 12 réglementaires) de sa ville de TOUL, réalisée par 3 à 400 travailleurs des pays de l’est, facturés 14€ TTC/h, alors que la filière vient de licencier 18 000 salariés qui n’apparaissent pas encore dans les statistiques du chômage ?

Quant’ au ministère de l’intérieur, il nous rassure également  en précisant que les sirènes étaient mises !

Même au taux horaire d’un ministre et de sa couteuse escorte, comparé à celui d’un chef d’entreprise ou de tous les travailleurs qui se font régulièrement flasher à 112 pour 110 Km/h ou qui rament dans les embrouillages, que justifie que des milliers de parisiens aient à supporter les incessantes sirènes de ces convois officiels ?

Autres arguments du ministère de M. Guéant, qui rassurera surement les parents, l’impudent était pressé et avait un casque MP3 sur les oreilles l’empêchant d’entendre les sirènes de ces voitures en sens interdit et en plus, il avait choisi un passage clouté non doublé d’un feu rouge !

On se demande bien à quoi leur servent les études si on ne leur apprend même pas à imaginer que dans ce pays, certains privilèges permettent ce genre d’entorse à la chasse actuelle aux délinquants routiers, taxés au quotidien sous l’égide de la prévention routière !

Ceci étant, il a eu les honneurs de la visite de la ministre qui se réjouit de la vitesse à laquelle il se remet de son opération. C’est vrai quoi, 3 mois d’ITT, c’est rien pour un étudiant dans une année de scolarité si peu couteuse, comparé à quelques minutes d’un ministre !

Circulez il n’y a rien à voir !

En revanche, qui se souvient d’une seule mesure phare prise au cours de ces 5 dernières années, de ce ministère de l’apprentissage, non stratégique au vues de ses résultats contrairement à l’Allemagne, à l’heure où le chômage continu sa folle course ?

Conclusion : Il est temps de passer le salaire des ministres au SMIC, ils seront peut-être moins pressés, tout en continuant de se croire au-dessus des lois qu’ils pondent eux-mêmes.

Quand je vous disais : « La France ne vit-elle pas sa dernière élection démocratique, ou presque ? », on s’en rapproche à grand pas surtout quand un président-candidat préempte 5 chaines de TV, dont il nomme les présidents, pour un discours, non électoral bien sûr !

A moins qu’il ne prépare le terrain du seul recours de la droite, « le meilleur d’entre nous » ?

Bonne réflexion et merci pour cette thérapie de groupe.

Thierry

Tenancier du café du commerce du Jour D’Avant.

www.lejourdavant.org

La lettre du café du commerce du Jour D’Avant est une lettre électronique publiée gratuitement à un rythme variant selon l’humeur du rédacteur et des événements. Elle ne peut en aucun cas être assimilée à des conseils d’achat ou de vente de valeurs mobilières restant sous la seule responsabilité du lecteur. Les opinions ou commentaires formulés, ne constituent en aucun cas des recommandations personnalisées en vue de réalisation de transactions, pas plus que des opinions politiques.

Venez rejoindre les Contournants Agiles 4.0

Abonnez vous à notre Newsletter

Je m'abonne à la Newsletter ZenList
Je m'abonne à la Newsletter ZenCrise