Bonne nouvelle, RAB des élections présidentielles; mauvaise nouvelle, vos quelques économies risquent d’avoir chaud aux fesses quelque soit le résultat des jeux du cirque !

Bonjour,

Pendant que les chaines d’information en continu font leur miel de la mascarade des élections présidentielles, dont le résultat est connu, des signaux faibles devraient vous inquiéter.

Quand je dis résultat connu, j’entends par là que l’on peut imaginer qu’un soit disant « front républicain », démocratique, ou je ne sais qu’elle dénomination » ceux qui ont déjà retourné leur veste plusieurs fois lui donneront, un candidat bon teint, et adoubé par le « système », sortira probablement vainqueur de cette terre brulée par quarante ans de compromissions et de couardise de notre classe politique, et des français.

Ce candidat labellisé, quel qu’il soit, sera celui de la globalisation, de la mondialisation et de la financiarisation à outrance et qui ne fonctionne pas, alors que partout dans le monde les peuples réclament, à tort ou à raison, un  retour à un minimum de souveraineté des nations.

A part ceux du millionnaire à la veste à col Mao et de la grosse blonde les autres programmes, qu’ont ne connait toujours pas ou peu, diffèrent à la marge.

Par ailleurs on ne règle pas les problèmes avec ceux qui les ont créé, la Libye comme l’économie.

Il faut que tout change pour que rien ne change

Comment gouvernera t’il après les législatives qui risquent de nous ramener à la IV république, est une autre question, mais je ne doute pas de leur ingéniosité pour continuer à se partager le gâteau avec toujours autant d’invités au festin, à l’assemblée, au sénat ou dans les régions et départements, quitte à appeler cela gouvernement d’union nationale, où les strapontins se disputeront chèrement !

En revanche, pendant ce temps là, le monde tourne, et la vraie vie ne devrait pas tarder à nous rattraper.

Et ces réalités, elles, pourraient impacter votre quotidien et mettre à mal vos quelques € si difficilement économisés.

J’en prends trois. Seulement trois signaux faibles au plan médiatique mais forts en terme de conséquences potentielles.

1/ L’Allemange, la première puissance économique européenne dont l’excédent commercial s’est fait sur le dos des pays du sud dont la France, des travailleurs délocalisés et des robots, rapatrie; à grande vitesse, son Or dans ses coffres.

Initialement conservée pendant la guerre froide dans les coffres des banques centrales françaises, anglaises et américaines, « volontairement » en  remerciement de sa prestation pendant la dernière mondiale, et officiellement pour le préserver d’une invasion russe, la Bundesbank a déjà rapatrié plus de 500 tonnes de ses réserves d’Or l’an dernier.

Même si elle précise que la moitié de ces réserves, les deuxièmes au monde, soit environ 2000T resteront dans ces coffres étrangers, elle accélère sérieusement ce rapatriement(1), pour une seule et bonne raison.

2/ Même notre nain, qui finit d’assurer son Intérim et son désastreux mandat, a pour la première fois reconnu publiquement lors de son dernier discours que l’Europe, et/ou l’Euro, pourrait évoluer vers deux Europes, voire une Europe à la carte ! La raison est la même.

3/ Les taux auxquels la France empreinte commencent à augmenter, comme le doute de ses prêteurs, doucement mais surement.

L’intérêt de la dette représente la première place de notre budget. France deuxième pilier de cette même Europe !

Même si je ne tiens pas compte des bruits qui courent comme quoi l’Allemagne, toujours à anticiper, aurait déjà ré imprimé des nouveaux Mark, ou Euro-Mark, vous avez compris, que l’Euro, cette ineptie, qui fut la première monnaie au monde à précéder la création d’un état, a de grandes chances d’imploser, comme tout ce qui diverge.

Quant’à une éventuelle victoire électorale du FN, ou un résultat incontestable de l’enquête hollandaise concernant une éventuelle sortie d l’Euro, le résultat serait le même. Auquel il convient d’ajouter le Brexit, la Grèce…

La vraie question n’est donc pas quel sera le résultat des élections qui risque de ne pas vraiment changer votre quotidien, mais quid de vos économies et de vos Euros-Francs et surtout quand aura lieu l’explosion ou l’implosion?

Il y a un panel de réponses, mais ne comptez pas sur nos politiques pour vous en donnez les clés.

En attendant vous pouvez toujours imiter l’Allemagne, qui elle anticipe pendant que nos élus eux cherchent à conserver le même logiciel et surtout leur place.

Autre bonne nouvelle, le jour du second tour des élections la pêche à la Truite sera ouverte !

(1) Source: Euronews – http://fr.euronews.com/2017/02/09/l-allemagne-rapatrie-son-or

Salutations,

Thierry

Venez rejoindre les Contournants Agiles 4.0

Abonnez vous à notre Newsletter

Je m'abonne à la Newsletter ZenList
Je m'abonne à la Newsletter ZenCrise